Boogie Woogie

by Jean GLOB

Y’a pas que Piet Mondrian avec son Broadway Boogie Woogie (1942) pour rendre
hommage au jazz de ces années là.
Aujourd’hui, le Boogie Woogie et moi, on ne fait plus qu’un !

Alors, c’est peut être le printemps, les bourgeons, la sève qui monte en moi
mais quand je regarde le Calloway Boogie
J’ai envie de pousser des p’tits cris, de sauter partout,
de gigoter mon derrière, de faire des claquettes, d’onduler des cervicales,
de bouger ma tignasse, de jouer de l’air/trompette,
d’aboyer comme le chien de Tex Avery, de faire valser ma Gisèle,
Et de danser comme Gene Kelly

Ho di ho di hooo

Calloway – Boogie

Cab Calloway
Calloway Boogie