Ça danse, ça sent les vacances

by Jean GLOB

Tu te souviens de ce soir du mois de décembre
Il faisait nuit à 17h00
Tu voyais à peine le soleil
Le sol était gelé, y’avait du gros sel partout. De la gadoue dans les coins.
Ça sentait le fauve humide dans le métro.
Y’avait d’la buée sur les fenêtres du bus.
Tu t’emmitouflais sous ton pull en laine, ton Damart, ton bonnet, tes gants, ton écharpe, ton cache-oreilles, tes chaussettes, ton manteau.
Pas de feuilles aux arbres, pas de fleurs sur les balcons.
Le chauffage crachait péniblement sa chaleur électrique
Et pourtant, t’avais toujours froid aux pieds.
Par la fenêtre c’était tout gris.
Tu mangeais que d’la soupe, du boeuf bourguignon, des spaghettis bolognaise et de la raclette industrielle.
Dès 22h00, sous la couette, tu maugréais contre l’hiver, contre le froid, contre la pluie.
Tu râlais contre tout.
Mais tu souriais en pensant à ton été. A tes vacances.

Alors, voilà, c’est là.
L’été, les vacances, le ciel bleu, le soleil, la chaleur.
Les fleurs sur le balcon, les bières bien fraîches, les Mauresques et autres Mojitos.
Dans le métro ça sent la transpiration, dans le bus c’est poisseux.
Mais c’est pas grave. Tu l’as attendu celui là.
Maintenant, tu vas mettre ton maillot de bain, ton chapeau de paille, ton bermuda, tes tongs, ton short, tes espadrilles, ton marcel.
Et tu mangeras certainement que de la pastèque, des salades de pâtes
et des glaces à l’italienne.
Parce que, ça y’est c’est les vacances.
Les grandes, les longues, les douces, les belles vacances d’été.
Celles où, j’ai pris ma première cuite, fait une randonnée sur un volcan,
nagé dans l’océan indien, fait 375 km en vélo, pris des tonnes de bains de minuit,
voyagé des journées entières dans des voitures sans clim, dans des bus blindés sur des autoroutes surchauffés, fait des insolations,
perdu mon pucelage dans une caravane, fait du stop en sac à dos,
vu des dauphins dans l’océan, été piqué par des méduses, plongé d’une falaise,
fait les bals de village le 15 août, les casernes de pompier le 13 juillet,
péché dans la Méditerranée, j’ai vu des étoiles filantes, fumé mon dernier pétard, j’me suis pas lavé pendant 3 semaines, fait du voilier,
marché dans le désert, j’ai découvert l’Italie en 2CV rouge,
flotté la nuit dans des piscines,visité le Guggenheim sur un autre continent,
dansé toute la nuit dans les clubs boeufs de la côte sud, me suis goinfré de crustacés et fait des siestes à rallonge dans des hamacs

Alors, profites-en bien.
J’en ferais de même.

A bientôt.
Ton dévoué Jean Glob.

Kisses – Bermuda (Official Video)

Kisses, Bermuda, 2010