French Boy

by Jean GLOB

09h30:
Métro
Il l’attaque par derrière
Et lui colle son entrejambe sur les fesses
Elle se retourne violemment,
L’air de rien il hausse les sourcils et retourne lire son journal.

18h50:
Au rayon légumineuse
Elle passe négligemment sa langue sur ses lèvres afin de retirer un cheveux
Il prend ça pour une invitation
Il la suivra dans tous les rayons en lui lançant sans arrêt des regards libidineux

23h20:
Sur une terrasse, ils papotent depuis 2h
Il veut son numéro
Elle lui donne en toute innocence
Le lendemain, un texto sommaire :
« Envie de sexe ??? »
Sans plus de politesse.

19h45:
Cinéma,
Il se tripote la nouille en scrutant la fille assise un peu plus loin dans la rangée
Il s’essuie les doigts sur l’accoudoir
Et, à la moitié du film, il part.

20h30:
Vernissage
Après trois coupes de champagnes il lui dit
« J’sais pas, t’es pas comme les autres
T’es vraiment différente, c’est pour ça que j’ai été vers toi
… On s’roule une pelle, au moins, pour se dire au revoir »
Elle refuse.
Sans se retourner, il se rabat sur une blonde.

10h30:
Relevé de compteur EDF-GDF
Elle ouvre la porte en jogging
Le technicien reviendra le lendemain matin avec des croissants
Pour voir si « Y’a pas moyen ».

16h30:
Bus, places à 4
En face d’elle
Jambes écartées, il compte encore et encore sa liasse de billets de 50
Il frotte doucement ses billets contre sa braguette
Et tente une approche par les pieds.

15h30:
Agence immobilière
Elle laisse son numéro pour une visite
3h après, il lui envoie un message
« Seul ce soir … ça vous tente ? »

02h00:
Au fond d’un club, dans le noir
Elle danse avec ses copines
Rempli de confiance, il s’approche et lui susurre à l’oreille
« J’ai trop envie de baizer ce soir ».

Garçons, French Boy, 1979