Il était un chat…

by Jean GLOB

Un chat c’est quoi?

Un chat ça laisse ses poils partout, ça miaule sans raison la nuit, ça fait parfois pipi sur le lit, parfois caca devant la douche, ça fait ses griffes sur le canapé, ça vomit sur le fauteuil, ça réclame des croquettes, ça veut toujours plus de pâté et ça dort vingt heures par jour, un chat.

Mais surtout elle vient te chercher le soir dans le salon pour que tu viennes te coucher, elle se glisse sous la couette, s’allonge sous ton bras et te regarde de ses grands yeux. Elle s’installe ensuite entre tes jambes pour y passer la nuit. Elle est là à ton réveil et accueille ce jour nouveau en frottant son petit museau sur le tien. Elle te voit partir au boulot pleine de sérénité mais elle se poste toujours derrière la porte une minute avant ton retour pour te souhaiter la bienvenue, quelque soit l’heure. Elle te saute sur les genoux à la moindre occasion et te garde généreusement la place au chaud si tu te relèves. Elle ronronne quand tu la caresses, elle pourrait te faire des câlins des heures. Ce qu’elle fait d’ailleurs. L’hiver elle te fait partager sa chaleur. Elle n’est pas farouche avec les autres mais pour elle il n’y a que toi. Elle sent bien quand tu es triste, quand tu es malade au fond de ton lit elle se blottit contre toi jusqu’à ta guérison. Elle est fidèle. Elle est belle, douce, gentille autant qu’affectueuse, d’une présence apaisante, rien ne la dérange. Elle compte pour toi. Elle compte sur toi. Tu as toute sa confiance. Depuis dix ans.

Tu es là, allongée sur le flanc, calme, les yeux mi-clos, éteints. Tu ne bouges pas. Je te caresse. Malgré ton petit corps amaigri tu es toujours aussi douce. Mais tu es froide. Je te caresse encore. Pour la dernière fois.

Et c’est quand elle s’en va, qu’elle nous quitte, qu’elle meure que vient le chagrin, qu’on est triste et qu’on pleure. On pleure comme on l’a aimée. Profondément.