It was Monday mon Valentine’s day #7

by Jean GLOB

Ça y est c’est fini, c’était hier.
La Saint-Valentin…

On va pouvoir à nouveau s’aimer.
Sans ostentation,
sans esbroufe ni fioritures,
sans orgueil ni vanité,
sans complexe ni fanfaronnade,
sans faire la queue chez le fleuriste…

S’aimer, quoi!
Comme j’aime  364 jours par an.

« alors viens pas nous casser les couilles avec tes chansons d’amour, Jean! »

It was Monday mon Valentine’s day #7
(Tu sais maintenant qu’avec un clic-droit t’as toutes les chances de télécharger ce miel)