Le Mystère Concorde

by Jean GLOB

Mister Concorde,

Tu étais beau, majestueux, imposant, sans équivalent.
Fleuron de l’aéronautique française,
aérodynamique supersonique.
tu régnais sur les cieux
fier tel le condor.

Symbole mythique supreme de l’excellence française.
Cocorico Concorde.
Toi, le bel oiseau blanc.

Tu nous as comblé de joie
tant de fois
ma Gisèle et moi.
Trois fois par mois :
Le bonheur à 2179 km/h
Cruising Mach 2,02, altitude 15.650 mètres
Paris-New York en 4 heures
Pour notre Cheese-Cake hebdomadaire.

Car ma Gisèle, elle raffole du cheese-cake.
Mais attention, elle veut le meilleur.
Et celui qu’on trouve chez le vieil Isaac,
sur Kings Highway, Brooklyn, New-York,
la rend folle!
Elle aime le manger frais, sur place, le mardi midi.
Rien n’est trop beau pour ma Gisèle!

Mais le vieil Isaac est mort et Gisèle a pleuré,
le Concorde ne vole plus il s’est écrasé,
on n’y est plus retourné
du coup j’ai enquêté…

Que s’est-il donc passé le 25 juillet 2000
sur le tarmac de Roissy Charles de Gaulle?

Le mardi 25 juillet 2000, le Concorde immatriculé F-BTSC exploité par la compagnie Air France va décoller de Paris Charles de Gaulle pour effectuer le vol AFR 4590 à destination de New York avec à son bord neuf membres d’équipage et cent passagers.

Nous sommes en plein été. C’est la canicule.
Une lumière éblouissante illumine le cockpit…

La chaleur y est insoutenable. L’équipage est déshydraté. Ils ont soif.
L’hôtesse vient leur servir un Martini…

Mais le commandant de bord est ébloui par un méchant rayon de soleil.
Il perd la vue,
et le jeune stagiaire copilote se fout bien de sa gueule. Quel connard!
Ils perdront bientôt la vie.

Mais en attendant de décoller, c’est le copilote débutant qui prend les commandes.
C’est un jeune intérimaire pédant, incompétent, pas très marrant,
néanmoins un sacré playboy, un peu bâtard avec les meufs,
qui a moins d’heures de vol que l’hôtesse de l’air
(qu’il drague ouvertement) a de kilomètres au compteur…
Il a faim. Elle lui sert des carottes.
Ca rend aimable!

Il aimerait tant l’emmener à l’hotel cette petite pépé.
Il n’en peut plus, il a trop kiffé les carottes.
Il a tout fini son assiette, il est content.
Il attend toujours l’autorisation de décoller.
13h58, pour patienter il s’en grille un à la fenêtre ouverte…
Attitude irresponsable…

14 :07 (Tour Roissy CDG) – Concorde pour New York en Echo 26 prenez la 26 droite sur toute sa longueur…

14 :07 (AFR 4590) – Sur la 26 droite, ça roule ma poule…

14 :12 (Tour Roissy CDG) – Air France 45 90, bonjour, roulez pour le point d’arrêt 26 droite par Roméo … Vous voulez Whisky 10 ou vous voulez la voie Roméo…

14 :12 (AFR 4590) – Il nous faut toute la piste, l’autiste! Et vite,  y a la p’tite Juliette qu’en peut plus, elle est pressée qu’on décolle, qu’on s’envoie en l’air!…

14 :34 (Tour Roissy CDG) – OK donc vous roulez pour Roméo, Air France 45 90…

14 :40 :01 (Tour Roissy CDG) – 45 90 alignez-vous 26 droite…

14 :40 :05 (AFR 4590) – On s’aligne et on maintient sur la 26 droite, 45 90…

14 :42 :17 (Tour Roissy CDG) – 45 90 piste 26 droite vent 090 8 kt autorisé décollage…

14 :42 :21 (AFR 4590) – 45 90 décolle 26 droite…

14 :45 :10 – C’est le Drame. Le Concorde s’est écrasé près du Bourget à Gonesse sur le parking d’un hôtel…

Tout ça par la faute de ce petit minable qui louche. Quel Gâchis!

Il ne pouvait pas lire les instructions sur la manivelle de la fenêtre ???
Quel incapable!

 

Pour vous consoler, Concorde vous offre un titre gratuit à télécharger.
C’est cadeau, légal et officiel…

Bonne écoute.