Ni repris, ni échangé

by Jean GLOB

Sexy Sweaters
Oh My Glob

Une rumeur circule. Y paraîtrait que, certains, dès le lendemain de Noël s’empresseraient de revendre, d’échanger, de troquer, de brader, de rendre leurs cadeaux de noël. SACRILÈGE. Honte à toi petit bonhomme ingrat. « Shame On U » comme disait la poétesse Ophélie. Un cadeau si précieux. Une véritable source d’angoisse et de soucis pour celui qui offre. Et comme ça, sans plus de tracas, son nouveau propriétaire l’abandonne lâchement. Vilain.
Retour à la case départ pour le cadeau, les étalages froids d’un magasin ou, pire, au fond d’une réserve sombre et sans vie. Au mieux, il ira chez des nouveaux mais ça ne sera plus désormais qu’un reliquat d’cadeau, un vulgaire échange, un choix de dépit, de la seconde main. Oui, c’est pas du jolie tout ça.

Moi, cette année, le papa noël m’a bien gâté. Je l’avais écrit dans ma lettre « je veux un pull mauve, bien chaud qui gratte pas ». Le papa noël il est trop intelligent il m’a apporté ce que j’ai toujours voulu. Et il m’a bien précisé « ni repris, ni échangé ».

Je sens comme une pointe de jalousie et de convoitise devant tant de beauté. Mais ça c’est mon cadeau pour moi, rien qu’à moi. Pièce unique, du sur-mesure. Ouais, je sais t’as envie de dire « Oh My Glob ». Tu peux. Mais tu l’auras pas.