On n’est pas sérieux quand on a 25 ans

by Jean GLOB

Moi, quand j’avais 25 ans, je buvais des bières et des shots de Vodka avec des filles le samedi soir. Martin Scorsese, lui, il réalisait son premier court métrage. Un truc à la fois absurbe et engagé.
Bon présage de ses films à venir.

Martin Scorsese – The Big Shave (1967)

Martin Scorsese, The Big Shave, 1967

PS : A l’époque ou ce post a été écrit, le dernier film de Scorsese c’était Shutter Island, passe encore. Mais aujourd’hui, à presque 70 ans (en 2012) Marty s’est assagi et n’échappe plus à la règle du Blockbuster de Noël, en 3D siouplait.  J’aurais envie de crier « VENDUUUU » mais bon … J’ai pas vu Hugo Cabret.
Néanmoins, la bande annonce suffit pour noter le pont, que dis-je le viaduc, entre le Scorsese de 25 ans et celui de 70.
Personnellement, j’ai fait mon choix et un homme qui se rase j’ai toujours trouvé ça beau, en tout cas certainement plus excitant que l’histoire de Méliès en 3D.