Satyagraha

by Jean GLOB

Instauré par Mahandas Karamchand Gandhi en 1908 alors qu’il vivait à Johannesburg, le Satyahraha est le principe de non-violence par la désobéissance civile.
Étymologiquement Satyagraha signifie étreinte de la vérité, de « graha » étreinte et « satya » vérité.

Visible Shape (vf) Philip Glass & Lou Reed rejoignent « Occupy Wall Street »

By Jean Thevenin,

Un soir de décembre à New York. Lou Reed et Philip Glass prennent la parole.

Le Metropolitan Opéra jouait, ce soir là, Satyagraha de Philip Glass, opéra inspiré des premières années de désobéissance civile de Gandhi en Afrique du Sud. Plus d’une centaine d’occupants de Wall Street s’étaient rassemblés devant l’esplanade pour débattre de l’oeuvre de Gandhi et de la place de l’art dans la société. La police bloquait l’accès à l’esplanade et c’est à ce moment là que Lou Reed a pris la parole. Lorsque le public est sorti de l’opéra, les manifestants les ont invité à se joindre à eux, leur expliquant qu’ils aimaient l’opéra et voulaient que celui-ci soit accessible à tous. Plus tard dans la nuit Philip Glass est venu se joindre au rassemblement.

«En appliquant le Satyagraha, j’ai découvert (…) que la poursuite de la vérité n’admettait pas que la violence soit imposée à son opposant, mais qu’il doit être sevré de l’erreur par la patience et la sympathie. Pour ce faire, ce qui apparait comme vrai pour un doit apparaitre faux pour l’autre (…) En bref, la doctrine signifie la revendication de la vérité, pas par infliction de la souffrance sur l’adversaire mais sur soi. »
Mahandas Karamchand Gandhi.