L’album du Dimanche #6

by Jean GLOB

Le beau gosse du hip hop a encore frappé. Et BIM, par un beau matin de décembre Asher Roth livre un nouveau projet.
Bizarrement, j’ai toujours préféré les mixtapes du jeune américain à ses albums qui, pour tout t’avouer, me semble un peu trop popisateur, dans le sens mainstream du terme.

Mon goût pour le blanc-bec n’étant pas juste dicté par mon coeur de midinette (oui j’en ai un aussi) je lui trouve bien d’autres qualités que son joli minois, son penchant (plus que prononcé) pour la fumette et son allure de mec trendy-branché-cool.
Oui, parce que Asher c’est pas juste un physique, hein. Et, depuis 2006, le garçon est passé de ses frivoles années collège (à l’américaine) à des préoccupations bien plus intéressantes. Et voilà, il est arrivé à maturation le gaillard. Tout juste bon à croquer. Et, à l’aurée de ses 25 ans, pas avare de bonne collaboration, le jeune Asher s’est associé avec quelques compatriotes de bon goûts pour former le All City Chess Club (avec Lupe Fiasco, Wale, Blu, Charles Hamilton, Pharrell Williams …) un projet encore en gestation. Alors, tu vois l’genre.

Pabst & Jazz, joli concept de tape, est un assemblage pernicieux de la voix nasillarde et grave de notre homme, de son flow lent et posé, d’un chant légèrement aigu et mal assuré (qui fait son charme, dixit la Gisèle), de lyrics gai comme un pinson (Dop Shit) et d’une belle incursion dans un univers jazzy. Oui, parce que y’a pas que la boite à rythme et autre MPC dans la vie d’un rappeur, y’a les instruments aussi, les vrais. Tu sais, ceux à cordes, à vents, à peau, ceux que l’on pince, que l’on tape, que l’on tambourine, ceux que l’on grattouille, ceux dans lesquels on souffle, sur lesquels on appui, qu’on effleure …
Mais que les fervents d’un hip hop pur-et-dur se rassurent, Pabst & Jazz reste une mixtape de qualité et fait la part belle à un art, non négligeable, du bon gros beat, du sample et tutti quanti … Oui tu sais comme les sons d’antan, ceux dont on était si friand quand on avait 15 ans, en 1995.

Pour les farouches tenants Hadopiens, est-il besoin de préciser que tout ceci est en téléchargement légale et gratuit  ICI